Leigné les bois -> Pleumartin -> La Puye

Mis à jour : 25 avr. 2019

Dans cet article, du condensé ! On va parler des rencontres sur la route, des pieds d'Alizée & Arcane (et oui, sujet pas trop abordé mais nous sommes pied nu !) et nos ressentis...


Nous avons quitté Leigné les bois le vendredi 5 avril pour prendre la direction de Pleumartin, environ 6.5km, et sommes arrivés au stade municipal, mais juste pour une nuit.

Un concours de tir à l'arc étant prévu pour le dimanche, pour notre sécurité, nous sommes repartis le samedi matin pour un kilomètre, notre premier sous la pluie. Le cadre de notre destination est un peu moins charmant, (quoi que)...

Notre trajet nous a mené à coté de la déchetterie, sur un terrain communal. La convivialité des employés et leur sympathie ont rendu cette destination agréable. Nous avons également rencontré des voisins très charmant et généreux !

Nous sommes très joyeux d'avoir rencontré Christine, qui nous a rendu un sacré service en nous faisant tourner quelques (pas mal en fait) machines, également offert des livres, des chocolats pour les enfants !


Pierre (Podologue des juments) est passé nous voir mardi, enfin il est surtout passé voir les filles ! Nous pouvons vous faire un premier retour sur le fait qu'elles soient pieds nus (c'est à dire que l'on ne met pas de fer à nos juments pour ceux qui ignorerais). Elles n'ont pas besoin d'hipposandales au vu de notre rythme, nous pourrions même faire jusqu'à 20 km par étape, mais préférons rester à une moyenne de 10 km 3 fois par semaine maximum. Sébastien doit encore s'améliorer pour le parage, mais rien de catastrophique pour les pieds. Elles n'ont aucune sensibilité pour marcher, même sur la caillasse ! Donc oui, le pied nu en roulotte c'est possible, et même super, il suffit simplement de rester au rythme des chevaux !


Sur le départ pour La Puye (13km) nous avons rencontré Mr Courtois, du même nom que la personne qui nous a vendu nos collier, bien sympathique, qui nous a accompagné jusqu'à mi chemin pour nous ouvrir la voie car nous étions suspicieux du comportement des filles aux pieds des éoliennes. Cela s'est très bien passé, même au moment ou l'on est passé dessous avec l'effet de l’hélice qui retombe. Elles ont très bien géré les 13km.


Nous sommes arrivés à La Puye près du petit étang, lieu très agréable ! Il y a même des jeux et une petite plage pour se baigner (bon là c'est pas trop la saison de la baignade). Nous avons également eu un accueil chaleureux et généreux de la part des gérants de la brasserie située à coté de l'étang.


Ce n'est pas tout à fait le cas de l'école du village, que l'on a contacté avant notre arrivée, pour faire une animation comme à Leigné les bois, vu que les élèves avaient leurs vacances le vendredi 12. Nous avons eu droit à un accueil peu chaleureux suivi d'un refus. Passons les détails notre but n'étant pas la polémique, et nous ne sommes guère surpris au final lorsque on voit la réaction des habitants (la majorité du moins) qui n'osent pas venir nous voir et préfèrent regarder de loin et heureusement, quelques exceptions viennent nous parler.


Nous avons fait tout de même de belles rencontres !

Nous allons vous parler d'un gîte assez particulier sur St Pierre de Maillé, "Les Cagouillères" ! Des propriétaires fort charmants qui sont beaucoup dans l'échange ! Nous aurions beaucoup aimé passer les voir mais cela nous fait faire un détour trop complexe, une autre fois surement ! En tout cas on vous laisse découvrir leur site internet, ils proposent des séjours en roulotte et même accompagnés de sortie "mi-avion/mi-hélicoptère" -----------> (http://gite-les-cagouilleres.fr/)


Nous avons également vu Laurent P., rencontré au moment ou l'idée de notre projet germais, il y a trois ans maintenant ! Sachant qu'il habite à la Puye, venir lui faire un coucou nous a bien motivé pour venir faire un crochet ici. Il était ravi de nous revoir, et que nous ayons réussi notre projet, aussi fou soi-t-il ! Mais vous a t-il dit qu'il a une très bonne marque de pâtes ? Car il a vraiment le cul bordé de nouille !

On va essayé de vous raconter ça, même si il y a peu de chance que vous vous rendiez compte du contexte et de la situation...

Alizée heureuse comme tout, et appréciant particulièrement bien Laurent, à voulu lui faire un câlin, rien de problématique jusque là, sauf qu'un fauteuil bah c'est bien apparemment pour se gratter le museau, un peu trop bien d’ailleurs ! Une action qui à durée moins de 30/45 sec : Alizée s’accroche le licol dans la poignée du fauteuil en se frottant et là le drame ! Laurent chute de son siège, encore attaché par une sangle à son pied droit (sangle qu'il a penser à enlever le matin mais pas mis en action) et heureusement Alizée n'a pas paniqué, elle a fait cinq petit pas en arrière pour essayé de se dégager le temps que Sébastien détache Laurent et elle c'est remis à nous pour la libéré juste après. Résultat ? Deux pansement (égratignure) et une petite contusion. Un miracle ! N'imaginons pas tout les scénarios possible qu'il aurai pus arrivé dans ce genre de situation mais heureusement les juments sont très calme, à l'écoute et n'on pas paniqué. C'est bien pour évité le moindre risque que nous laissons les juments au pré lors des animations scolaires et que nous demandons aux curieux de les laisser tranquille, un animal reste imprévisible et elles sont sous notre responsabilité.

Dans tout les cas nous avons passé un très bon moment avec Laurent, il ne nous en veux absolument pas, ni à nous, ni envers Alizée qui voulais juste lui donner de l'amour. Laurent connais maintenant les risque liée à la vie de roulottier en l'ayant vécu lui-même ! ...

(Nota : Tout de même double fracture du tibia après radio, c'est loin d'être une contusion... Merci de ton indulgence et ta tolérance Laurent, on t'envoie tout notre amour...

A aussi, évidement le fauteuil de remplacement qu'avait Laurent est HS, donc si ça vous dit de l'aider à en avoir un super bien : https://www.leetchi.com/c/laurent-a-besoin-de-vous?fbclid=IwAR160UxlzQCb1ecvDDcOr_GQAfV5ZPC2i1xOc050rGS6F1ERusJ4emUden4 en fin de mois pas évident mais vous avez jusqu'au 13 ou 14 mai, pour notre part ce sera en début mai)



Nous avons aussi rencontré (comme quoi le hasard) une personne ayant acheté deux roulotte à Jacques, le constructeur de la notre ! Le monde est si petit...


Quelques photos :